Les articles qui m’ont particulièrement intéressés ce 3 octobre se concentrent sur 3 sujets : le marketing, les réseaux sociaux et les nouveaux usages.

Bonne lecture !

1. Marketing

  • jeromelecoeur-2016-10-03Comment mieux connaître ses clients BtoB ? Cet article permet de poser une bonne question : qui s’intéresse à sonder et à mieux comprendre les clients BtoB ? C’est une sorte de boîte noire avec d’un côté une personne morale, une marque intangible et « corporate », et de l’autre, ceux qui représentent et personnifient cette marque, mais qui occupent des fonctions très variées.
  • Adblock : touchez enfin les antipubs ! En réaction à des publicités jugées trop envahissantes, les internautes ont recours de plus en plus massivement à des dispositifs de filtrage des contenus publicitaires. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a des solutions à ce problème. En effet, les adblockers privent les marques de leurs meilleurs prospects !
  • La vague de l’e-commerce va emporter aussi l’alimentation. On aurait pu penser que l’alimentation, secteur particulier serait épargné par la montée en puissance du e-commerce. Il n’en ait rien !
  • LinkedIn améliore son outil de création de contenu. LinkedIn a lancé il y a quelques jours une mise à jour importante de son outil de rédaction d’article. Les professionnels peuvent en effet partager leur point de vue sur LinkedIn. Cet outil sert bien sûr également à promouvoir son activité.
  • Les 3 principaux challenges des agences marketing. Comme toutes les entreprises, les agences de marketing sont confrontées à des difficultés. Dans le cas présent, elles sont au nombre de 3 :
    • elles ne génèrent pas assez de leads ;
    • leur trésorerie est trop variable ;
    • elles ont des difficultés à signer de nouveaux clients.

2. Réseaux sociaux

3. Usages

Au menu du 3 octobre : marketing, réseaux sociaux, usages
Tagged on:                                                     

One thought on “Au menu du 3 octobre : marketing, réseaux sociaux, usages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *